La Méthanisation est un procesus de transformation de la matière organique pour produire du biogaz, source d’énergie renouvelable et du compost (ou digestat) utilisé comme fertilisant.

Revalorisation des déchets organiques.
La méthanisation est une réaction biologique créée à partir de déchets organiques de tous types :

  • - Agroalimentaire (fruits, légumes, déchets d’abattoir,...)
  • - Déchets verts et résidus de culture (feuilles, herbes, paille,...)
  • - Graisses (bacs de dégraissage de restauration,...)
  • - Déjections animales (lisier, fumier,...)

Avantages économiques
  • - Réutilisation de l’énergie produite
  • - Réduction de l’achat d’engrais par la valorisation du digesta obtenu à la fin du processus de méthanisation

Avantages agronomiques
  • - Les déchets sont traités et revalorisés
  • - suppression des odeurs de lisier et de fumier

Avantages environnentaux
  • - Production de biogaz, une énergie renouvelable en créant une gestion durable des déchets organiques.

Processus naturel
La production de biogaz se fait dans un environnement sans oxygène et de manière naturelle.
Le processus de décomposition s’effectue dans des cuves dédiées dans lesquelles les matières végétales et animales méthanisables se dégradent. En l’absence d’oxygène et par l’action de micro-organismes du biogaz se forme.
À noter que les bactéries existent naturellement dans les éléments en décomposition, il n’est pas nécessaire d’en ajouter car elles se développent naturellement dans un milieu sans oxygène.
Processus dépolluant
À la fin du procesus de méthanisation, le volume de déchets a fortement diminué
Source d’énergie « gratuite »
La production de biogaz s’effectue dans une installation particulière et de manière naturelle par la décomposition de tous les résidus organiques.

Production de chaleur et d’électricité par cogénération
Par définition, la « cogénération » est la production d’électricité et de chaleur à partir de biogaz.
La cogénération est un moteur qui récupère le biogaz. Un système de courroie entraîne un alternateur qui génère de l’électricité. Celui-ci récupère également la chaleur produite.
Il existe deux types de moteur de cogénération : le premier fonctionne uniquement au biogaz, le deuxième reçoit une très petite quantité de fioul qui aide à enflammer le biogaz pour un rendement plus élevé.
Injection dans les réseaux de gaz naturel
En 2011, le premier site de méthanisation injectait pour la première fois du biogaz dans le réseau national français de GRDF (Gaz Réseau Distribution France).
En 2016, déjà 20 sites produisent 246 GWh par an, et ce n’est qu’un début.
Plus de 400 projets de méthanisation sont en cours ce qui place le biométhane comme une nouvelle valeur de la transition énergétique. Les prévisions annoncées de l’ADEME sont de 10 à 15% de biogaz qui circulera d’ici 2030 dans le réseau public.
Transformation en biocarburant
Le biogaz peut servir de biocarburant pour les véhicules adaptés.
Il est utilisable pour tous les types de véhicules GNV (ce qui comprend des véhicules passant de la voiture légère au camion poid lourd).

ARTCOBAT, L'art de la Construction du Bâtiment - Mentions légales - Plan du site - Administrateur

    Production de Biogaz

  • Énergie Recyclée
    grâce à nos déchets organique
  • Écologique
    diminue la quantité de déchets
  • Durable
    processus naturel
  • Production de
    GAZ MÉTHANE
  • rÉinjection dans le
    réseau de gaz Naturel

    et/ou production de
    chaleur & électricité
  • Économique
    sur le recyclage
    de vos déchets
    qui vous rapportent
  • Biocarburant
    Biogaz pour
    les véhicules adaptés

ARTCOBAT, L'art de la Construction du Bâtiment - Mentions légales - Plan du site - Administrateur